Top

Acheter un véhicule engendre forcément un peu de paperasses à régler. Ceci inclut la registration de votre véhicule en Australie. Petit bémol, la législation varie d’un état à l’autre (ou territoire) en Australie. Il faudra alors bien vous renseigner sur ces différentes règles à respecter et ainsi trouver la perle rare ! Mais pas d’inquiétude, on se charge de vous aiguiller sur le sujet.

Qu’est-ce que la registration d’un véhicule en Australie ?

La registration, dite rego, est le papier d’identité de votre véhicule que vous devez obligatoirement obtenir et est lié à un état/territoire. Cette rego permet donc d’identifier votre véhicule et comprend une assurance au tiers appelé CTP (Compulsory Third Party Insurance) qui couvre seulement les blessures que vous pouvez infliger à une personne lors d’un accident, sauf dans l’état de la Nouvelle Galles du Sud. Gardez bien en tête qu’elle ne couvre que les dommages corporels et non matériels !

 

Comment fonctionne la registration d’un véhicule en Australie ?

La rego a une date d’expiration qu’il faut bien vérifier pour pouvoir la renouveler dans les temps. La plupart des offres de voiture que vous trouverez comprendront une rego pour quelques mois (entre un à trois mois). Vous devrez alors renouveler cette registration une fois qu’elle ne sera plus valide. Attention, vous devrez dans ce cas procéder à ce que l’on nomme un transfert de rego pour que votre nouvelle voiture soit bien à votre nom ! Pour réaliser ce transfert, vous devrez vous rendre en personne dans les départements de transport de l’état d’immatriculation du véhicule pour présenter vos papiers d’achats et d’identité. Exception faite dans l’état d’Australie-Occidentale, qui accepte l’envoi des documents par courrier. Vous devrez à ce moment-là payer les frais de transfert, qui diffèrent en fonction du véhicule acheté et du montant de l’achat.

 

Quel est le prix de la registration d’un véhicule en Australie ?

Pour vous permettre d’avoir une idée de prix : nous avons acheté notre Nissan Pathfinder dans l’état du Victoria à AUD$4 500, qui comprenait une rego valide pour encore 3 mois. Après avoir rempli le document d’achat spécifique au VicRoads (autorité en charge des routes et véhicules de l’état du Victoria) et en ayant indiqué un prix d’achat de $3 000, nous nous sommes rendus dans le bureau VicRoads le plus proche. Nous avons du réglé une somme de AUD$166 (comprenant AUD$40 de frais de transfert de registration et $126 de frais dus au modèle du véhicule).

Petit conseil : arrangez-vous avec votre vendeur pour indiquer un montant inférieur à celui de votre achat sur les documents. Cela vous permettra de minimiser les frais de transfert à régler par la suite.

Quelles autres démarches dois-je réaliser lors de l’achat de ma voiture ?

Que ce soit pour l’achat ou la vente de votre véhicule, la procédure sera plus simple si vous la réaliser dans son état d’immatriculation. Cependant, comme énoncé précédemment, les démarches et les administrations qui légifèrent les règles à respecter diffèrent, et sont donc propres à chaque état.

Il existe 8 états / territoires en Australie :

  • le Western Australia (Australie-Occidentale) ;
  • le Northern Territory (Territoire du Nord) ;
  • le Queensland ;
  • le New South Wales (Nouvelle-Galles du Sud) ;
  • Australian Capital Territory (Territoire de la Capitale Australienne) ;
  • le Victoria ;
  • le South Australia (Australie-Méridionale) ;
  • et enfin la Tasmanie.

Les gros points de divergence seront principalement sur les sujets suivants : l’obligation ou non de réaliser un contrôle technique (RWC) avant la vente du véhicule, le renouvellement en ligne ou non de la registration, le prix du renouvellement de la registration et le nombre de mois possibles pour le renouvellement de celle-ci.

 

On vous présente donc les différentes démarches à suivre pour la registration d’un véhicule en Australie en fonction de l’état dans lequel vous vous trouverez.

Les démarches à suivre dans l’état du Victoria

Dans l’état du Victoria, vous devrez réaliser vos démarches auprès de VicRoads qui y est l’autorité responsable des routes et de la circulation.

Pour toute vente de véhicule, le contrôle technique est obligatoire dans le Victoria. Le vendeur se doit de fournir à l’acheteur le RoadWorthy Certificate (RWC), valable durant un mois.

L’acheteur et le vendeur remplissent et signent ensemble le formulaire de transfert de rego. L’acheteur devra ensuite se rendre en personne dans un bureau VicRoads dans les 14 jours avec ce fameux formulaire rempli et signé, le RWC ainsi que deux preuves d’identité. Par exemple, votre passeport et un document de votre banque australienne seront amplement suffisants. N’oubliez pas d’apporter votre carte bleu (qui peut également servir comme preuve d’identité) ou du cash pour pouvoir régler les frais de transfert (AUD$40) de régistration et les droits de douane (taxe liée au modèle de votre véhicule, représentant 4,1% de la valeur du véhicule).

De son côté, le vendeur peut aujourd’hui informer en ligne le VicRoads de la vente de leur véhicule et du transfert.

 

Les démarches à suivre dans l’état de la Nouvelle Galles du Sud

Dans l’état de la Nouvelle-Galles du Sud (New South Wales), vous devrez réaliser vos démarches auprès de l’une des agences RMS (Roads & Maritime Services, anciennement Roads & Traffic Authority). C’est l’agence gouvernementale du NSW responsable de la construction et de la maintenance des infrastructures routières, mais également de la gestion de la conformité quotidienne et de la sécurité des routes et des voies navigables.

Effectuer un contrôle technique avant ou pour la vente d’une voiture n’est pas obligatoire dans l’état de Nouvelle-Galles du Sud.

Tout d’abord, l’acheteur et le vendeur remplissent ensemble les formulaires nécessaires (Application for transfer et Notice of disposal). Le vendeur devra ensuite fournir à l’acheteur un reçu signé par les deux parties précisant : 

  • le nom du vendeur et de l’acheteur,
  • l’adresse du vendeur et de l’acheteur,
  • le numéro de plaque du véhicule,
  • la date de la vente du véhicule,
  • le prix de vente,
  • le Vehicule Identification Number (VIN, qui correspond au numéro de série du véhicule).

Le vendeur devra également fournir le Registration Certificate qui prouvra qu’il est le vrai propriétaire. L’acheteur pourra alors se rendre en agence, en personne, pour y déposer tous les documents nécessaires pour la validation du transfert de rego :

  • le formulaire de transfert de registration,
  •  le reçu fourni par le vendeur,
  • deux preuves d’identité (votre passeport et un document provenant de votre banque australienne),
  • un justificatif de domicile dans le NSW (vous pouvez demander auprès de votre banque une “Letter of Introduction”).

Il ne restera plus qu’à payer la taxe représentant 3% de la valeur du véhicule et le transfert à AUD$32 (par l’acheteur).

N.B : Le formulaire “Notice of disposal” devra être remis en main propre dans une agence par le vendeur pour les informer de la vente de son véhicule.

Les démarches à suivre dans l’état du Queensland

Dans l’état du Queensland, vous devrez réaliser vos démarches auprès du Queensland DTMR (Department of Transport and Main Roads) qui y est l’autorité responsable des routes et de la circulation.

Pour toute vente de véhicule, le contrôle technique est obligatoire dans le Queensland. Le vendeur se doit de fournir à l’acheteur le Safety Certificate (SC), valable pour deux mois ou 2 000 kilomètres. Il est donc indispensable de se trouver dans le Queensland lors de la vente de votre véhicule.

L’acheteur et le vendeur remplissent et signent ensemble le formulaire de transfert de rego (Vehicule Transfer Application). Le vendeur doit alors ensuite transmettre à l’une des agences DTMR la partie B du formulaire : Seller’s Copy. Il devra par la même occasion fournir un reçu signé par le vendeur et l’acheteur spécifiant :

  • les noms et adresses du vendeur et de l’acheteur,
  • la date de la vente du véhicule,
  • le prix de la vente du véhicule,
  • le numéro de plaque du véhicule,
  • ainsi que le Vehicule Identification Number (VIN).

L’acheteur devra pour sa part remplir le formulaire “New Customer Application” et le remettre en personne dans l’une des agences du DTMR en plus du formulaire de transfert de rego, du Safety Certificate, du reçu pour l’achat du véhicule et trois preuves d’identité (dont votre passeport et un justificatif de domicile dans le Queensland). Enfin, l’acheteur devra également régler la taxe (3% de la valeur) et le prix du transfert de rego (AUD$27).

 

Les démarches à suivre dans l’état d’Australie-Méridionale

Dans l’état d’Australie-Méridionale (South Australia), vous devrez réaliser vos démarches auprès du DPTI of South Australia (Department of Planning, Transport and Infrastructure) qui y est responsable des routes et de la circulation.

Premièrement, le vendeur et l’acheteur devront remplir et signer ensemble le formulaire de transfert de rego. Celui-ci se trouve au dos du certificat de registration. Si le vendeur a malencontreusement perdu ce certificat de registration, il a la possibilité d’en commander un autre en ligne, après avoir créer son compte sur le site du gouvernement du South Australia. Il a également la possibilité de remettre en personne dans une des agences le formulaire “Application for Replacement Registration Certificate”.

Ensuite, le vendeur devra transmettre le “Notice of Disposal” au DPTI South Australia. Il ne devra pas oublier de remettre à l’acheteur un reçu d’achat avec noms, adresses, signatures des deux parties, date et prix de vente, numéro de la plaque d’immatriculation et le Vehicule Identification Number (VIN).

Enfin, l’acheteur pourra et devra se rendre en personne pour payer la taxe (3,4% de la valeur) et AUD$22 prix du transfert de rego, tout en remettant l’ensemble des documents suivants :

  • le formulaire de transfert de rego rempli et signé,
  • trois preuves d’identité dont son passeport avec le numéro de visa,
  • un justificatif de domicile dans le South Australia (relevé bancaire ou lettre officielle de la banque australienne),
  • le reçu d’achat de la vente du véhicule.

Les démarches à suivre dans l’état d’Australie-Occidentale

Dans l’état d’Australie-Occidentale (Western Australia), vous devrez réaliser vos démarches auprès du Department of Transport of Western Australia (DOT). Celui-ci est entre autres en charge de la mise en oeuvre des politiques d’immatriculation des véhicules au sein de l’état.

Le vendeur n’a pas pour obligation de réaliser de contrôle technique si son véhicule est de catégorie “light” (moins de 4,5 tonnes), qu’il dispose d’un système anti-démarrage (Immobiliser), n’a jamais été modifié d’aucune manière. En d’autres termes, en tant que vendeur, c’est un gros avantage que de ne pas devoir réaliser de contrôle technique (d’un point de vue financier). Par contre, en tant qu’acheteur, nous vous conseillons d’acheter un véhicule ayant eu un contrôle technique très récemment (pour vous éviter toutes surprises si vous tombez sur des vendeurs pas très honnêtes…).

Le vendeur et l’acheteur devront toujours remplir et signer ensemble le formulaire de transfert de rego. Mais cette fois-ci, l’acheteur a la possibilité d’effectuer les démarches à distance. L’acheteur ne doit donc pas obligatoirement se trouver au sein de l’état lors de l’achat du véhicule. L’acheteur devra transmettre le formulaire de transfert rempli et signé, ainsi que deux preuves d’identité, une adresse de garage (“garaging address”, correspondant à votre lieu de résidence) et un justificatif de domicile dans le Western Australia.

Enfin, l’acheteur devra régler la taxe (2,75% de la valeur) et AUD$17 pour le transfert de rego.

N.B : Vous trouverez bons nombres de voitures de backpackers immatriculés dans le Western Australia, étant l’état le plus souple en terme de registration de véhicule en Australie.

 

Les démarches à suivre dans le Territoire du Nord

Au sein du Territoire du Nord, vous devrez réaliser vos démarches auprès du MVR Northern Territory (Motor Vehicule Registry) qui y fournit des services d’immatriculation de véhicules et de permis de conduire à travers le territoire pour le compte du ministère.

En premier lieu, le vendeur et l’acheteur remplissent ensemble le formulaire de transfert et le “Notice of Disposal”. Le vendeur devra transmettre ce second document par mail à mvr@nt.gov.au ou par envoi postal.

Le vendeur devra procurer à l’acheteur le “Registration Certificate” ou un reçu pour son achat initial du véhicule. Mais il devra également lui fournir un reçu de vente au sein duquel il devra énoncer la marque, le modèle, la couleur et l’année de fabrication du véhicule ainsi que le numéro de plaque, le Vehicule Identification Number (VIN) et préciser la date et le prix de vente.

Une fois ces documents réunis et en main, l’acheteur devra se rendre en personne pour les remettre au MVR, accompagnés de trois preuves d’identité et d’un justificatif de domicile dans le Northern Territory. La copie d’un relevé bancaire avec une adresse dans le NT fera l’affaire. Il devra bien sûr régler à ce moment-là la taxe de 3% de la valeur du véhicule et AUD$17 prix du transfert de rego dûs.

Les démarches à suivre dans le Territoire de la capitale australienne

Au sein du Territoire de la Capitale Australienne, vous devrez réaliser vos démarches auprès du Access Canberra Service Centre.

Vous serez dans l’obligation de réaliser un contrôle technique (Certificate of Inspection) si celui-ci a plus de 6 ans. Ce contrôle technique peut être fait par le vendeur avant la vente du véhicule ou par l’acheteur 14 jours maximum après l’achat. Ce document sera valide pour une durée de trente jours.

Le vendeur et l’acheteur remplissent et signent ensemble le formulaire de transfert de registration ainsi que le document de “Notice of Disposal”. Le vendeur devra alors envoyer le “Notice of Disposal” par courrier.

Quant à l’acheteur, il devra remettre en personne :

  • le “Certificate of Inspection” suite à la réalisation d’un contrôle technique,
  • le “Registration Certificate” fourni par le vendeur,
  • le formulaire de transfert de registration,
  • le reçu d’achat précisant noms / adresses / numéro de plaque d’immatriculation / date et prix de la vente du véhicule / signé par les deux parties,
  • trois preuves d’identité dont son passeport et un justificatif de domicile dans le territoire d’au moins trois mois,
  • AUD$40 pour le transfert de registration et la taxe représentant 3% de la valeur du véhicule.

 

Les démarches à suivre en Tasmanie

En Tasmanie, état insulaire d’Australie, vous devrez réaliser vos démarches auprès du DIER – Transport Tasmania Services (Department of Infrastructure, Energy and Resources) qui chargé de la gestion des infrastructures de l’état.

Le vendeur et l’acheteur doivent remplir et signer ensemble le formulaire de transfert de registration. Vous trouverez ce formulaire au dos du Registration Certificate. Le vendeur devra alors envoyer la partie “Notice of Disposal” par voie postale.

Le vendeur devra également fournir un reçu signé par l’acheteur et le vendeur montrant :

  • les noms et adresses de l’acheteur et du vendeur,
  • la date de vente du véhicule,
  • le prix de vente du véhicule,
  • le numéro de plaque d’immatriculation,
  • et le Vehicule Identification Number (VIN).

L’acheteur doit remettre en personne l’ensemble de ses documents, accompagnés de trois preuves d’identité et d’un justificatif de domicile en Tasmanie (encore une fois, la copie d’un relevé bancaire ou tout  papier fourni par votre banque australienne fera l’affaire). Finalement, l’acheteur se devra de régler la taxe (3% de la valeur de la voiture) ainsi que AUD$28 pour le transfert de rego.

L’assurance de mon véhicule lors de mon PVT en Australie

Enfin, point assez important à évoquer, votre assurance automobile ! Comme dit plus haut, la registration d’un véhicule en Australie comprend une assurance au tiers qui le protège en cas d’accident (si vous blessez physiquement cette personne). Si vous souhaitez assurer votre véhicule, et on vous le conseille vivement, vous devrez passer par un prestataire privée. 

En ce qui nous concerne, nous n’avons pas pris d’assurance car cela revenez bien trop cher comparé au prix que nous avons dépensé lors de l’achat de notre véhicule. Choix risqué que nous assumons pleinement ! Cependant, nous avons tout de même pris chez RACV (Royal Automobile Club of Victoria) la RACV Emergency Roadside Assistance (Total Care Road Assistance). Cette Road Assistance permet de t’éviter de rester coincer en bord de route en cas de panne ou de devoir payer une fortune le remorquage de ton véhicule jusqu’au prochain garage. N’oubliez pas que les distances et kilomètres que vous pourrez parcourir en Australie seront triplés par rapport à celles en France. La Road Assistance est donc très importante selon nous en Australie !

Glossaire mécanique : quelques mots de vocabulaire autour de l’automobile !

On ne va pas vous mentir, même si on s’en sort pas mal en anglais, certains mots spécifiques à un domaine restent inconnus… Ce qui était le cas pour nous à notre arrivée sur toute cette partie mécanique. Ce n’était déjà pas toujours évident en français alors en anglais !

Pour conclure, voici donc quelques mots qui pourront vous être utiles :

  • 4X4 : four-wheel drive
  • plaque d’immatriculation : licence plate ou number plate
  • capot : hood
  • portière : car door
  • coffre : trunk
  • barre de toit : roof rack
  • pneu : tyre
  • roue / pneu de secours : spare wheel / tyre
  • phare : car headlights
  • ampoule : light bulb
  • volant : steering wheel
  • tableau de bord : dashboard
  • pédale de frein : brake pedal
  • pédale d’embrayage : clutch pedal
  • allume-cigares : cigarette lighter
  • climatisation : AC ou Air Con (pour Air Conditioning)
  • moteur : engine
  • courroie de distribution : timing belt
  • réservoir : tank
  • essence : petrol ou gasoline
  • vidange : oil change
  • révision automobile : service ou check-up
  • fusibles : fuses
  • garagiste : mechanic

Registration de votre véhicule en Australie, assurance automobile… Tous les voyants sont au vert ! Vous êtes maintenant quasiment prêts à vous lancer à l’aventure sur les routes australiennes avec votre nouveau compagnon de route. Et oui, avant de se lancer, il faut penser à votre itinéraire ! On en parle dans nos prochains articles, see you mate !

En résumé : FAQ registration de véhicule en Australie

 

Qu'est-ce que la registration d'un véhicule en Australie ?

La registration correspond à l'immatriculation de votre véhicule. Lors de l'achat de votre véhicule en Australie, vous devrez effectuer le transfert de celle-ci. Plus d'infos dans notre article !

Quelles démarches dois-je réaliser lors de l'achat de ma voiture en Australie ?

En fonction des états / territoires du pays, les démarches ne sont pas les mêmes. Il sera toujours plus simple de revendre votre véhicule dans l'état où vous l'aurez acheté. Plus d'infos dans notre article.

Quelles assurances pour mon véhicule en Australie ?

L'assurance des tiers est souvent intégré dans la registration. Néanmoins, il est peut-être intéressant de vous assurer en cas de passe. Plus d'infos au sein de notre article !

Le voyage. Le meilleur moyen de se perdre pour se retrouver.

1

post a comment