Top

Vous prévoyez de partir pendant un an en Australie ou souhaitez-vous y rendre un jour et vous vous posez quelques questions sur les préparatifs d’une telle aventure ? Cet article est fait pour vous ! Le grand départ approche mais avant de pouvoir se lancer à corps perdu dans cette toute nouvelle aventure, il faut bien s’y préparer ! Démarches administratives, achat des billets d’avion, réservation de son logement à son arrivée… Une certaine organisation s’impose mais pas d’inquiétude, voici le mode d’emploi à suivre pour bien organiser votre départ PVT en Australie !

Première étape : les démarches administratives à réaliser avant votre départ PVT en Australie !

 

Faire sa demande de PVT Australie en ligne

La toute première chose à faire pour bien organiser votre départ en Australie est bien évidemment de faire sa demande en ligne de Working Holiday Visa ! Rien de bien compliqué, il faut juste répondre aux différentes questions posées, fournir les documents requis et payer la somme due. Nous avons rédigé un article sur le PVT de manière générale, au sein duquel vous trouverez réponses à vos questions 😉

Attention : depuis mai 2019, il est obligatoire de fournir lors de sa demande en ligne de WHV une attestation de fonds bancaire, prouvant que vous avez bien AUD$5000 (environ 3500€) sur votre compte. Il est donc primordial d’avoir son attestation de fonds avant de se lancer dans sa demande de PVT. En ce qui nous concerne, nous sommes partis avec chacun 8000€ de côté (résultat d’une année de dur labeur !).

 

Faire des virements internationaux et utiliser sa carte bancaire en Australie

Point très important à ne pas négliger car il vous évitera bons nombres de soucis et vous permettra de faire des économies : la gestion des transferts d’argent et moyens de paiement. Nous avons chacun deux cartes bancaires, l’une en provenance de nos banques françaises respectives, et l’autre de la banque allemande 100% mobile N26 nous permettant de réaliser des transactions partout dans le monde sans aucun frais. Il existe plusieurs catégories de cartes N26. Nous avons pour notre part choisi la carte bancaire N26 (complètement gratuite). En ce qui concerne les retraits hors Union Européenne, cette carte comprend des frais à hauteur de 1,7% de la somme retirée. N26 proposent également deux autres cartes payantes sans aucun frais à l’international que je vous laisse découvrir sur le site de la banque.

Bon à savoir : la BNPP a des accords avec la banque australienne Westpac, ce qui permettra aux détenteurs d’un compte bancaire BNPP de faire des retraits avec leur carte bancaire française sans frais.

 

Faire sa demande de permis international

Si vous souhaitez conduire en Australie, vous devrez faire votre demande de permis international en amont ! On vous conseille de prévoir bien à l’avance ce point si vous prévoyez de parcourir les routes australiennes par vos propres moyens. Le permis français n’a aucune valeur en Australie. Lors d’un contrôle, on vous demandera votre permis français ET votre permis international. La demande peut être réalisée en ligne sur le site de l’ANTS mais attention aux délais de réception du dit document. Pour notre part, nous avons dû attendre 2 mois avant de le recevoir. On vous conseille donc de faire cette demande au minimum 3 mois avant votre départ PVT en Australie.

 

Préparer son CV au préalable !

Si vous souhaitez arriver en Australie, prêt à lancer vos recherches de jobs (dans le cas où vous souhaiteriez gagner un peu de sous avant de partir sur les routes), il sera alors peut être préférable de préparer votre CV en anglais en amont. Le CV australien est quelque peu différent, à noter :

  • Le CV australien est bien plus long que le CV français (jusqu’à 5 pages en fonction des expériences professionnelles de chacun) car tout est rédigé ;
  • Une partie « referees » (référence) doit être intégrée indiquant les noms des personnes avec qui vous avez travaillé et qui pourrait vous recommander ainsi que leurs coordonnées (attention à bien demander l’autorisation avant) ;
  • Il est n’est pas obligatoire de mettre une photo d’identité au sein de ce CV ni de préciser votre âge.

Bien évidemment, le CV ne vous sera pas toujours demandé pour les petits jobs (par exemple, fruit picking).

 

Détenir un numéro français et scanner ses documents

Pour plus de praticité lors de vos échanges avec votre famille/amis ou même lors d’achats en ligne, on vous conseille de garder un numéro français en prenant un simple forfait free à 2€/mois. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de nous en charger. Du coup, on a décidé de garder notre numéro français sur WhatsApp (ne pas faire la synchronisation avec votre nouveau numéro australien !). Et pour toutes les transactions en ligne, on utilisait dans un premier temps nos cartes N26 avec validation de celles-ci via l’application mobile.

Enfin, pour plus de sécurité, on vous conseille de scanner l’ensemble de vos documents d’identité et de vous ce qui pourra vous servir en cas de perte !

Deuxième étape : prendre une bonne assurance voyage PVT !

Une fois terminé avec toute la paperasse et pour préparer au mieux votre départ PVT en Australie, il est important de bien penser à prendre une assurance voyage qui vous protégera en cas de maladie / accident.

Un accident est vite arrivé et les frais hospitaliers ne vous seront pas remboursés sans cela… Une simple visite chez le médecin peut vous coûter entre 50 et 70 AUD$ et ne parlons pas des frais d’hospitalisation. Pour les plus curieux, l’article sur les frais médicaux du site guide-australie.fr vous donnera plus de détails et des anecdotes qui vous donneront envie de prendre une assurance sur le champ !

Il existe de nombreuses assurances voyage mais notre choix c’est tout naturellement porté vers Chapka Assurance, qui propose une offre spécialement conçue pour les pvtistes.

 

Pourquoi avons-nous choisi Chapka Assurances ?

Nous avons souscrit à l’assurance Cap Working Holiday. Cette assurance voyage comprend un remboursement illimité des frais médicaux et d’hospitalisation ainsi qu’une assistance rapatriement 24/24 et 7/7 pour 36€ par mois pendant un an. Il est d’ailleurs possible de prendre cette assurance de 3 à 12 mois pour l’Australie. Vous n’avez aucune obligation de contrat à longue durée. Gros point important pour nous, nos bagages sont également assurés pendant toute la durée de notre road trip en cas de vol ou d’agression. Pour plus d’informations concernant cette assurance PVT internationale, rendez-vous sur le site de Chapka Assurance !

Troisième étape : acheter ses billets d’avion et réserver son premier logement

Sydney, Melbourne, Brisbane, Darwin, Perth ? Choisir sa ville d’arrivée dépend des critères et envies de chacun. Cependant, 2 points seront souvent pris en compte : les saisons et les prix des billets. En fonction de la période et de la ville choisie, les prix ne seront pas les mêmes. Il est important de savoir qu’en Australie, les saisons sont inversées. L’été est en décembre/février vs l’hiver est en juin/août ! Le trajet étant assez long, sachez que vous avez la possibilité, si l’envie vous prend, de faire un stop en cours de route dans l’un des pays d’Asie du Sud-Est. Cela vous reviendra moins cher que de faire un stop vacances à Dubaï par exemple. C’est le choix que nous avons fait en restant 2 semaines à Bali. Nous en avons finalement eu pour environ 500€ par personne, de Paris à Melbourne (aller simple).

Nous avons pris nos billets à destination de Melbourne sur le site Misterfly. Nous sommes de grands fan de ce site car il nous permet une meilleure gestion de notre trésorerie grâce au paiement en 4 fois mais aussi pour les bonnes offres qu’il propose ! Vous avez également la possibilité de vérifier les différentes offres via d’autres comparateurs de vol tels que Kayak, Liligo ou encore Skyscanner et vous finirez par trouver votre bonheur ! Pour information, nous avons pris les compagnies China Eastern Airlines pour le vol Paris – Bali avec escale à Shanghai, et Quantas (compagnie nationale australienne) pour le vol Bali – Melbourne.

Dernière étape : préparer ses bagages avant le grand départ !

Votre départ PVT en Australie approche ! L’ensemble des démarches les plus fastidieuses étant maintenant derrière vous, il ne vous reste plus qu’à préparer vos bagages.

 

Quels types de bagages emporter avec soi ?

Pour être le plus à l’aise et ne pas trop vous encombrer lors de votre road trip, on vous conseille d’acheter un bon sac à dos ! Garder en tête que parcourir les routes de l’Australie avec une valise n’est vraiment pas évident… Si vous décidez donc de suivre ce conseil et d’investir dans un sac à dos de voyage, il faut savoir qu’il est souvent recommandé que celui-ci fasse 20% maximum de votre poids. A savoir environ un 50L pour une femme et un 60/80L pour un homme. A titre d’exemple, le sac à dos de Saloi, que l’on trouve juste incroyable, est le sac à dos trekking Forclaz Travel500 de 50L. Nous l’avions acheté pour nos précédents voyages chez Décathlon. Il deviendra votre meilleur ami croyez-nous ! Vous pouvez également acheter un sac à dos plus petit qui vous servira de bagage à main et dans lequel vous pourrez ranger vos biens de valeurs. Nous avons opté pour les sacs à dos de randonnée Quechua de 25/30L. Encore une fois, ceux-ci ont été achetés chez Décathlon. Attention : ce sac ne doit jamais vous quitter !

Une fois votre sac à dos acheté, il est alors temps de sélectionner les vêtements à emporter. Tout dépend de la destination et de la période à laquelle vous vous rendrez en Australie. Il n’y fait pas toujours 30 degrés : il y a 6 climats différents en Australie !

Carte des climats en Australie

Quels types de vêtements faut-il prévoir pour un départ PVT en Australie ?

Encore une fois, les saisons sont inversées par rapport à l’Europe. Sélectionnez donc bien votre date et ville d’arrivée au risque de devoir vivre deux hivers consécutifs. Et nous sommes bien placés pour le dire ! Nous sommes arrivés début Avril à Melbourne, où l’automne s’était bien installé, alors que nous venions tout juste de sortir de l’hiver parisien…

Nous avons donc fait le choix de prendre à la fois des vêtements d’hiver et d’été pour faire face aux différents climats et variation de températures. Petite liste non exhaustive de ce que l’on a pris avec nous : imperméables, polaires, leggings, t-shirt manches longues et manches courtes, jeans, shorts, chaussures de marches, tongs, etc. Vous avez également la possibilité de faire bons nombres d’achats sur place dans certains magasins à des prix défiants toute concurrence. Et ceci, en plus du fait que vous gagnerez au change €/AUD$. Quelques exemples de magasins où vous trouverez très certainement votre bonheur : K-Mart, BigW, The Reject Shop… On vous en dit plus à ce sujet au sein de notre article “Préparation du road trip”.

Votre Working Holiday Visa en poche, vous êtes maintenant fin prêts pour cette nouvelle grande aventure qui vous tend les bras. Votre départ PVT en Australie approchant à grands pas, vous pensez déjà aux premières démarches sur place et celles-ci sonnent comme un vrai challenge… On vous en dit plus dans notre prochain billet concernant “PVT Australie : quelles sont les premières démarches à mon arrivée ?” pour ainsi commencer son PVT dans les meilleures conditions !

En résumé : FAQ préparatifs départ PVT en Australie !

 

Quelles démarches effectuer avant mon départ PVT en Australie ?

Achat des billets d'avion, réservation de son logement à son arrivée... Une certaine organisation s'impose mais pas d'inquiétude, voici le mode d'emploi à suivre !

Quelle assurance voyage pour mon PVT en Australie ?

Il est indispensable de prendre une assurance voyage avant votre départ PVT en Australie. Chapka Assurances vous propose une offre dédiée !

Comment trouver les billets d'avion les moins chers pour mon départ PVT en Australie ?

Il existe plusieurs comparateurs de billets d'avion qui vous permettra d'obtenir les meilleurs prix en fonction de votre date de départ et de votre ville d'arrivée.

Quels bagages pour partir en PVT en Australie ?

Un bon sac à dos de 50/60 litres fera très bien l'affaire. Vous trouverez tout sur place à des prix très intéressants si besoin. Plus d'infos au sein de notre article !

Celui qui attend que tout danger soit ecarte pour mettre les voiles ne prendra jamais
la mer !

2

Comments:

  • Sou

    25 novembre 2019

    Super article sur les démarches pour organiser son Programme de voyage-travail . Riches d’informations claires et précises.
    Merci pour ce partage d’expérience . Je sais où prendre mes renseignements maintenant 😉

    reply...

post a comment